La balade du chemin des côtes à Rulles
Une découverte artistique et ludique

Cette balade familiale a été agrémentée dans le cadre d’une action de valorisation du milieu naturel par des reproductions d’animaux emblématiques des espaces forestiers. Les sculptures mettent en scène une dizaine d’animaux, placés dans leur contexte (habitat naturel). Le sentier que vous allez parcourir traverse une zone forestière et longe la rivière « La Mandebras », il est pourvu de caillebotis pour traverser les parties les plus humides, et d’un petit observatoire en bois sur un talus surplombant la rivière ainsi qu’une zone comprenant plusieurs mares. Le chemin des côtes relie les villages de Rulles et de Marbehan et a été réhabilité en septembre 2016 à l’initiative des Randonneurs de la Rulles, du Syndicat d’initiative de Marbehan, avec l’aide de l’asbl Sentiers.be !

13 animaux, 2 artistes

Paul François 

Artisan bronzier de Habay-la-Neuve. Il a réalisé les sculptures des petits animaux. Son approche est celle du promeneur-visiteur de la nature, admiratif de ses beautés naturelles. Les animaux représentés à leur échelle réelle ont été coulés au départ de l'aluminium récupéré de canettes et de vieux châssis de fenêtre. Ce métal, trois fois plus léger que le fer, est le plus abondant sur terre et recyclable indéfiniment; coulé à une température de 680° contre 1080° pour le bronze, sa mise en œuvre est peu énergivore.

En savoir plus

Dessin préparatoire pour le projet d'intégration d'œuvres d'art au Chemin des Côtes à Rulles

(c) Paul François 2021

Henri-François Bontemps

 

Bertrigeois, paysagiste de formation et sculpteur par passion, il a déjà installé pas moins de 11 sculptures qui représentent la faune locale pour le Parc naturel Haute-Sûre Forêt d’Anlier dans le parc communal du Châtelet à Habay-la-Neuve. La technique proposée par l’artiste marie métal et pierre. Dans un style figuratif, il travaille ses sujets animaliers à la manière d’un caricaturiste en mettant l’accent sur les éléments qui permettent à tout un chacun de reconnaitre l’animal représenté. L’artiste porte une attention particulière au rendu du mouvement et des expressions.

En savoir plus

Libellules - Intégration au Parc du Châtelet à Habay-la-Neuve 

(c) Henri-François Bontemps 2020