Le site du Parc naturel

Préserver les cours d'eau

Si l'on parle d'un "Parc de la Haute-Sûre" depuis les années 1950, c'est qu'incontestablement notre belle vallée mérite d'être préservée. Ce patrimoine biologique et paysager d'exception n'en n'est pas moins fragile ; nous devons le respecter et le transmettre, aussi beau, aussi propre, aussi diversifié à nos enfants. Sur tout son territoire, le Parc naturel est sillonné par de vastes réseaux de cours d'eaux qui, au fil des ans, ont façonné son paysage. Ces réseaux permettent de découper ce territoire indépendamment des limites administratives, en trois sous-bassins hydrographiques répondant à une réalité naturelle d'écoulement des eaux soit vers la Moselle via la Sûre ou la Wiltz (district hydrographique du Rhin), soit vers l'Ourthe, soit vers la Semois via la Rulles (district hydrographique de la Meuse). La Directive Cadre européenne sur l'Eau, véritable socle juridique concernant la gestion de l'eau au sein des états membres de l'Union, impose d'ailleurs une gestion sur base des bassins hydrographiques réels.

D'autre part, en tant que ressource en eau potabilisable et zone humide reconnue d'importance mondiale (Convention de Ramsar), le bassin transfrontalier de la Haute-Sûre porte une responsabilité majeure en matière de gestion de l'eau. C'est pourquoi il importe d'adopter une responsabilité et une réciprocité transfrontalières favorisant la gestion intégrée et les échanges d'expériences. C'est dans cette optique que les deux parcs naturels de la Haute-Sûre, en Belgique et au Luxembourg, ont mis en place un Contrat de Rivière transfrontalier, véritable outil commun de gestion concertée des ressources en eau. Pour découvrir le bassin transfrontalier de la Sûre et les actions du Contrat de Rivière, visitez notre site www.crhs.eu

Wallonie-Bruxelles Tourisme Tourisme Wallonie Wallonie Wallonie Europe
L'Europe investit dans les zones rurales
Development & Web design by defimedia , powered by AToms